Concept

Concept

La Puce verte s’inspire du concept de la « Maison Verte » créée par Françoise Dolto pédiatre, psychanalyste et une équipe de professionnels de l’éducation et de la santé, engagés dans une recherche de soutien à la parentalité.
L’idée d’un lieu d’accueil enfants - parents a émergé après plusieurs expériences institutionnelles, et il s’est avéré qu’un lieu public, ouvert à tous, anonyme et sans dossier, correspondait aux besoins d’écoute et d’accessibilité dont les parents devraient pouvoir bénéficier facilement, sans contraintes administratives.
La prévention à travers la parole collective et l’apprentissage des relations familiales est devenue ainsi l’une de leurs grandes préoccupations et c’est dans cet élan que la première « Maison Verte » a ouvert ses portes le 6 janvier 1979 à Paris. L’efficacité des « Maisons vertes » a entraîné leur multiplication.
Il en existe aujourd’hui dans presque tous les pays d’Europe, en Amérique Latine, un grand nombre en France et plus d’une vingtaine en Suisse romande.

Principes de base

C’est un lieu d’accueil et d’écoute pour les enfants accompagnés d’un adulte. Un lieu convivial et accueillant où le lien social, indispensable aux êtres humains, est reconnu comme essentiel.
C’est un endroit où on parle, on joue, on dédramatise, on apprend aussi les interdits structurants.
Une des règles fondamentales de la Puce verte est de garantir à l’enfant la présence de l’accompagnant dans le lieu d’accueil. Cette présence contribue à maintenir la sécurité intérieure de l’enfant et à l’accompagner progressivement, à son rythme, vers une séparation (crèche, atelier, école).
A la Puce verte, il existe des règles de vie simples et accessibles aux enfants. C’est à travers ces règles que va se jouer la question du permis et du défendu, et favoriser l’autonomie et la socialisation, étapes déterminantes pour l’enfant comme pour ses parents.

Les accueillant-e-s

Les accueillant-e-s sont des professionnels de la petite enfance et de la famille, expérimentés dans les domaines de la santé, du social ou de l’éducation.
L'accueil se fait toujours par deux accueillant-e-s qui se tiennent à disposition des familles.
Les accueillant-e-s soutiennent l’expression de la parole des petits et des grands, accompagnent l’adulte dans ses propres compétences de parent, mettent en évidence les ressources familiales.
Lorsqu'un enfant vient pour la première fois, l’accueillant-e lui explique, ainsi qu'à l'adulte qui l'accompagne, le fonctionnement et les règles du « vivre ensemble » pratiquées à la Puce verte.
A la Puce verte les enfants sont sous la responsabilité et la surveillance des parents ou des adultes qui les accompagnent.